Vers la création d’une Zone Africaine de Libre Echange

  • By Super User
  • In News
  • Posted 02 July 2017

 

 

 

 

La création d’une  Zone Africaine de Libre Echange (ZLE) aura lieu d’ici la fin de l’année en cours. Cette annonce rapportée le 01 juillet par l’APS, a été faite par le Commissaire au Commerce et à l'Industrie de l'Union africaine (UA), Albert Muchanga, lors de la 31e session du Conseil  exécutif de l’UA tenue à Addis Abeba.

A l’instar de tous les autres  marchés continentaux,  les 54 pays du continent noir, pourront bien se doter d’un dispositif favorable à la création « d’un marché continental unique pour les biens et services, avec la libre circulation des personnes et des capitaux ». L’objectif affiché est celui de doubler le volume des échanges interafricains  de 14  à 28 % pour 2021. Lancée en juin 2015, lors du Sommet de l'Union africaine à Johannesburg, cette initiative est en cours d’accélération d’autant plus qu’elle embarquera un marché estimé à 650 millions d’habitants.

 

L’une des meilleures croissances du monde

Le continent de demain, comme aiment bien l’appeler les économistes, figure parmi les régions qui ont enregistré le plus haut taux de croissance dans les dernières années. En 2013, la croissance de l’Afrique au niveau de 4% en moyenne, dépassait de 1% la croissance mondiale. L’année suivante, le continent accéléra sa croissance  à 4,8 %, avant de retomber  à 3,7 % en 2015 ( contre 1,9 % en Europe) !

 Des résultats dus essentiellement aux secteurs miniers, agricoles et à celui des services, entre autres. Après le recul  de cette croissance à 2%  en 2016 ( le plus bas niveau en 20 ans), la reprise de l’économie devrait repartir en 2017, et s’ établir autour des 2,8 % avant de passer à 3,2 % en 2018 et à 3,5 % en 2019, selon les prévisions de  l’institution monétaire Bretton Woods. Toutefois, Cette institution exclut cette redynamisation économique  pour les pays exportateurs de pétrole, qui se fera à un rythme modeste pour les  pays exportateurs de métaux. A titre comparatif, la croissance économique européenne sera autour de 1,7% tandis que  la croissance  mondiale  s'établirait à 3,3% l’année prochaine et  3,6 % en 2018.

 

 

 

Selma kasmi 

Hits 796