Les gestionnaires de réseaux électriques méditerranéens se réunissent à Alger Renforcer l’intégration régionale et le développement des ENR

  • By Super User
  • In actualité
  • Posted 06 January 2018

Comment assurer l’alimentation des 500 millions de personnes qui habiteront le pourtour méditerranéen à l’horizon 2030 ? Sous le thème du « Développement et intégration des énergies renouvelables dans la région méditerranéenne », un séminaire a été organisé à Alger les 24 et 25 octobre dernier, par le Comité Technique Med-TSO (l’Association des gestionnaires de réseau de transport méditerranéens pour l’électricité, qui exploitent les réseaux à haute tension de 18 pays), avec le support de Sonelgaz. Avec également la participation du groupe des « Échanges internationaux d’électricité » (CT3) et le Groupe de travail « Études économiques et scénarios » (WG ESS). 

Pour en étudier les différents scénarios, des entreprises énergétiques des 18 pays de l’association des opérateurs du Med-TSO ont organisé des ateliers dans le but d’étudier les règles à mettre en place pour accroître les échanges d'électricité entre les différents réseaux de la zone méditerranéenne.

Il a été question d’examiner le développement et l'intégration des énergies renouvelables dans la région, afin de promouvoir les échanges d'électricité entre les différents réseaux et intégrer les réseaux méditerranéens. En vue d’identifier les complémentarités entre les différents pays et les possibilités d'échange d'énergie à travers les réseaux, des experts de la région ont commenté les résultats d’études faites sur des coûts et de volume de l'énergie échangé. Il a aussi été question d’évaluer l’impact de l’intégration des énergies renouvelables en volumes considérables sur les réseaux. 

 Les multiples variantes 

Le Comité technique de Med-TSO, a également examiné à cette occasion, toutes les études et les scénarios économiques de groupes de travail pour la définition des méthodologies communes de CBA (méthodes d'analyse de rentabilité), dans le but d'évaluer les coûts et les mécanismes d'allocation des capacités d’interconnexion. L’activité de ce Comité est basée sur « l'évaluation des évolutions potentielles des échanges transfrontaliers régionaux, proposant un ensemble de procédures d'échanges transfrontalier pour l'adéquation demande/offre, les règles opérationnelles d'interconnexion, les besoins d'échanges de données et d'informations, l'identification des mesures et des incitations pour la couverture des risques ». 

Une grande partie de ces études était consacrée à l’examen des variantes relatives aux facteurs de croissance économique ou de développement technologique dans le domaine des énergies renouvelables. À ce propos, il est prévu l'intégration dans les systèmes électriques des nouvelles sources d'énergie, en particulier les énergies renouvelables et les énergies de nouvelle génération dans le respect des conditions de sécurité.

Outre ces variantes tracées, le programme d’intégration électrique méditerranéenne, doit également prendre en considération des variantes relatives au changement climatique et à « l’insécurité qui touche une partie importante de cette région », nous ont confiés quelques intervenants. 

Financé par la Commission européenne, ce projet Med-TSO entre dans le cadre du programme méditerranéen de trois ans (février 2015 à janvier 2018), visant l’amélioration de l'intégration des systèmes électriques méditerranéens, et ce, par la mise en place de cadres légaux et réglementaires et sur la base des études et des analyses de l'adéquation des systèmes interconnectés.

Défendre également l’intérêt des gestionnaires 

Ce projet prévoit également de favoriser l’adoption des critères communs et de règles harmonisées, transparentes et non discriminatoires d'accès et d'utilisation des réseaux, encourager la coopération entre les gestionnaires des réseaux électriques et les associations Medreg et Entso, et la défense des intérêts de ces gestionnaires, et aussi jouer un rôle actif dans la définition des règles au niveau régional.

Pour rappel, la mission de ce comité est complémentaire aux activités des autres comités de Med-TSO (aspects de planification et de régulation liés au réseau de transport d'électricité), faisant toujours partie de l'objectif du projet méditerranéen.

 

 

Par:OGB

 

Hits 745
Test Installation

La derniere edition de ogb est sortie !!
voulez vous achete la copie ?