Le privé national privilégié: Lancement d’un appel d’offres pour 200 MW solaires

Dans sa dernière réunion, le Conseil des ministres a approuvé le lancement des appels d’offres programmés pour la réalisation des projets de production de 200 mégawatts en énergie solaire, dont 150 mégawatts seront proposés, pour la première fois, dans le cadre d’appels d’offres internationaux, auxquels participeront les entreprises locales, publiques et privées et des sociétés mixtes. Le cahier de charges relatif à ces appels d’offres est en cours d’élaboration afin d’être opérationnel fin 2018.

Sur l’ensemble des 200 mégawatts, 50 ont été réservés au Groupe Sonelgaz dans le cadre d’un programme dédié aux centrales à « fuel » dans le Sud, permettant de réduire de 50 % les coûts de son importation et de son transport du nord vers le sud du pays.

Cette opération s’inscrit pour rappel dans le cadre du programme présidentiel, lancé en 2011 pour la production de 22 000 mégawatts et dont une partie 400 mégawatts est actuellement en réalisation à travers 24 wilayas relayées au réseau de Sonelgaz, outre 10 Mégawatts en énergie éolienne mises à l’essai à la région de Taberkane (Adrar).

Par ailleurs, toujours selon le ministre, l’entrée des investisseurs privés dans la production de panneaux solaires permettra d’atteindre l’objectif tracé à l’horizon 2030 en faisant appel aux compétences nationales disponibles. Pour le ministre, la baisse des prix des panneaux solaires au niveau international est le signe que c’est «le bon moment» de lancer ces projets pour lesquels le recours à des techniques modernes de production de l’énergie permet une réduction des coûts de l’ordre 40%.

 

Hits 69