Oil&gas magazine en 1 an

  • By Super User
  • In Chronique
  • Posted 01 March 2017

Un an, 12 mois, 12 numéros. Au-delà de cette simple arithmétique, ce premier anniversaire de Oil & Gas Business suscite des questions et apporte des réponses sur le parcours d’un périodique spécialisé dans un secteur hautement performant qui ne pardonne pas l’erreur.

 

Il nous a fallu de l’audace pour oser nous focaliser sur un secteur emblématique de l’économie nationale. Un challenge pour nous élever à la hauteur d’une ambition qui nous paraissait démesurée au départ avec un objectif simple mais combien noble ; être promu comme acteur de référence et source fiable dans le traitement de l’information relative au pétrole et au gaz en Algérie.

Chaque mois, notre magazine fournit à ses nombreux lecteurs des nouvelles de l'industrie du pétrole et du gaz. Que ce soit en Algérie ou à l’international, ils y trouvent des analyses, des contributions d’experts, l’agenda de certains événements, les activités sur les marchés du pétrole et du gaz, sans oublier les énergies propres, le développement durable, les économies d’énergie et les grands dossiers sur des questions politico-stratégiques qui intéressent le lecteur. La fondation du magazine Oil & Gas Business est apparue avec les premiers soubresauts du marché pétrolier qui dominent encore l’actualité. L’une des considérations positives qui ont boosté la rédaction est qu’il y a eu trop ​​de changements en trop peu de temps. Le champ d’intervention des journalistes a pris beaucoup d’ampleur en quelques mois pour décrypter, expliquer, actualiser les informations en provenance des marchés. Dans le cadre de ses activités régulières, Oil &Gas Business a assuré la couverture de grands évènements internationaux, comme le Congrès mondial du gaz à Paris en 2015, la COP21 en décembre 2015, et bien d’autres grands évènements comme les débats du CNES sur la conjoncture économique. Des activités gratifiantes pour la notoriété du magazine qui s’est très vite fait un nom : ‘’OGB’’.

Les premiers commentaires de nos lecteurs sont des encouragements, des soutiens, de nouvelles attaches avec des étudiants à la recherche d’emploi dans le pétrole, des juristes pour analyser les dossiers de droit. Un partage d’expérience entre les rédacteurs qui ne sont pas des pétroliers. Ceci étant, nous exprimons toute notre gratitude aux hommes et aux femmes ayant fait des hydrocarbures leur domaine professionnel, qui nous ont aidé au départ et jusqu’à présent par leur soutien et leurs conseils. Ils ont été d’un apport certain dans la production éditoriale de Oil &Gas Business Magazine. Une symbiose totale dans une activité trépidante qui contribue largement à la gestion des niveaux de stress pour la gestation de chaque numéro.

L’un des premiers journaux sur le sujet du Pétrole et gaz a été le Oil & Gas Journal publié aux Etats-Unis en 1902. Bien d’autres ont suivi ce chemin à travers le siècle, y compris en Algérie avec plusieurs tentatives faites par des grands groupes de presse et des signatures de renom.

Pour l’avenir de Oil & Gas Business, je vous laisse à vous chers lecteurs le soin d’en évaluer la portée et la pertinence, afin de nous permettre de vous accompagner en 2016.

Hits 1814